DES GESTES… UN MÉTIER – FILIÈRE TISEC, LYCÉE JEAN DE BERRY

DES GESTES… UN MÉTIER – FILIÈRE TISEC, LYCÉE JEAN DE BERRY

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

P1160388

 

Dans le cadre du dispositif Aux arts lycéens et apprentis, les lycéens de première TISEC (Technicien en Installation des Systèmes Énergétiques et Climatiques) de l’établissement Jean de Berry ont réalisé un film avec Bandits-Mages. Intitulé Des gestes… Un métier il met en valeur leur filière à travers leurs apprentissages. Olivia Earle (artiste vidéaste) et Simon Gilet (artiste sonore) ont réussi à créer un rythme filmique du travail des lycéens. Dans le but de montrer leur réalisation, les lycéens participent au concours “Je film le métier qui me plait”, pour lequel vous pouvez voter en “likant” leur vidéo sur facebook ou twitter sur ce lien.

Grâce à l’équipe enseignante du Lycée Jean de Berry, composée de Maud Gaulmier (professeur d’arts appliqués), Sophie Delobelle (professeur de français, histoire et géographie) et Cyrille Spitz (professeur d’enseignements techniques), les élèves ont réalisé, en plus du film, une jaquette DVD et un article de présentation.

Laissez-vous porter par leur travail.

Des Gestes….Un Métier, par les élèves de première TISEC du lycée Jean de Berry
Les élèves de la classe de 1ère Bac Pro TISEC (Technicien Installateur des Systèmes Energétiques et Climatiques) du Lycée Professionnel Jean de Berry de Bourges ont travaillé un projet vidéo avec la collaboration de Bandits-mages. L’aventure a démarré en début d’année scolaire et s’est achevée en février.
Les élèves ont préparé le scénario puis filmé le travail en atelier avec l’aide de professionnels. Leur but ? Préparer un clip pour sensibiliser les futurs spectateurs et apprentis au métier de plombier chauffagiste.
Quatre TP ont été choisis : pose d’un WC suspendu, façonnage de tuyauteries acier et cuivre, pose de tuyauterie et mise en service d’une chaudière. Ces activités permettent de représenter globalement la profession.
Les élèves ont été répartis en équipes de 6 qui comportaient 2 acteurs, 1 caméraman, 1 scripte, 1 preneur de son et 1 directeur d’acteur.
Le second objectif du film était de réaliser une bande son grâce aux effets sonores enregistrés en atelier à la manière du court métrage Liboa Orchestra de Guillaume Delaperrière. Cette mise en rythme permet de mettre en valeur la beauté des gestes de l’artisan plombier.
Cette expérience a permis à la classe de découvrir l’envers du décor et les différentes facettes du métier de cinéaste, et par la même occasion, de mettre en avant leur profession et la beauté de ses gestes !