“The Residents” Exposition du 21 avril au 2 juin 2019 au Transpalette à Bourges. 

“The Residents” Exposition du 21 avril au 2 juin 2019 au Transpalette à Bourges. 

Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Bandits-Mages organise l’exposition The Residents du 19 avril au 2 juin, au Transpalette, en partenariat avec Ensa de Bourges,

Le vernissage est le samedi 20 avril à 18h.

À l’occasion de l’exposition The Residents, Cosmogol 999 nous préparent une émission spéciale Ralph Records le jeudi 18 avril à 19h.

Adresse : ANTRE PEAUX, 24-26 route de la Chapelle, 18000 Bourges

Présentation de l’exposition

Les Bandits-Mages rencontrent The Residents en juin 2016. Depuis, elles-ils imaginent ensemble un projet d’exposition des productions du collectif mythique né en 1969. Une exposition qui s’appuie sur cinquante ans de productions sonores, visuelles, matérielles et de récits dont seul The Residents a le complet secret (et toutes les explications). Entre autres car à l’instar de leurs mentors Sun Ra et Frank Zappa, le collectif dont on ne connaîtra jamais vraiment l’identité des membres a depuis le début été complètement indépendant et autonome.

The Residents propose en tout premier lieu un projet de (re)construction de la chambre de The Bunny Boy [3], espace de vie et d’investigation du personnage créé en 2008.

Situé dans le puit du Transpalette cette chambre est un studio de tournage activé au moment de l’exposition. The Bunny Boy, de retour, y évolue au milieu d’oeuvres, d’objets trouvés ou retrouvés grâce aux « fans » avec lesquels The Residents a construit au fil du temps un rapport très particulier. Au point que le personnage-lapin, fou et délirant, a eu une correspondance bien réelle avec de nombreuses personnes à travers le monde.

En prolongement de la chambre-studio, une salle de projection est intégrée à l’espace d’exposition, réceptacle de clips-fictions et de Sculpt[4], le film souterrain de Loris Gréaud.

Un choix d’objets, dont les « Eyeballs » emblématiques du groupe, de costumes, de recherches graphiques et de photographies de l’artiste Henrik Kam résident dans les coursives du Transpalette.

[1] Cosmogol 999 :

http://cosmogol999.blogspot.com/

Cosmogol 999 est une émission radio diffusée tous les jeudis sur Jet FM (Nantes). Un panorama de musiques expérimentales faites à la main et mixées au gosier. Pour le vernissage de l’exposition The Residents, ils nous préparent une émission spéciale Ralph Records.

[2] Ralph Records :

Ralph Records était le label original de The Residents, le nom venant de l’expression argotique “calling Ralph on the porcelain telephone” (appeler Ralph sur le téléphone en porcelaine : en anglais le mot “ralph” sonne comme une personne en train de vomir). Ralph Records a été fondé en 1972, juste après que les Residents aient déménagé à San Francisco, quand ils ont réalisé que c’était la seule entité qui serait prête à publier leurs travaux.

[3] The Bunny Boy :

The Bunny Boy est un album réalisé le 1er septembre 2008, par le groupe avant-gardiste The Residents.

La sortie de l’album Bunny Boy a coïncidé avec le lancement de la série Web. Les chansons plus ou moins traditionnelles qui aident à raconter l’histoire ont servi d’indices sur ce qui allait se passer dans la série.

[4] Sculpt :

Écrit et réalisé par Loris Gréaud, Sculpt est presque un film de science-fiction social. Il décrit un marché international organisé autour de nouvelles expériences, d’autant plus recherchées qu’elles sont presque inaccessibles.

Avec : Willem Dafoe, Charlotte Rampling, Michael Lonsdale, The Residents, Pascal Greggory, Abel Ferrara, Claude Parent, Voodoo Queen Priestess Miriam Chamani, Betty Catroux.

Bande originale : The Residents

[5] Joshua Raoul Brody :

L’étrange affirmation du journal “San Francisco Bay Guardian” selon laquelle “ la présence virtuelle de Joshua Raoul Brody garantie une ironie dans la pop culture ” est quelque peu contrebalancé par le journal plus prosaïque “San Francisco Examiner” qui le surnomme le “héro méconnu”, et ajoute qu’il “ semble soutenir tous les spectacles comiques qui en valent la peine. “

Il est né dans le Bronx où il a appris les bases du piano et de la théorie, puis a étudié à l’Université de New York, à l’Université de musique de Berklee, à l’UC Santa Barbara, à la nouvelle Université de Californie…

En 1974 Brody déménage à San Francisco et accroche très tôt avec the Rick & Ruby Show, avec lesquels il est allé en tournée nationale et à la télévision (incluant Mork & Mindy, Merv Griffin and Mike Douglas), et à été directeur musical pour leur productions théâtrales, soutenant de tels artistes, comme Boz Scaggs and Pee-Wee Herman. De son côté, il a fourni des services musicaux pour Lily Tomlin, Penn & Teller, Florence Henderson, le groupe avant-gardiste The Residents, et même le pianiste Tom Waits ; il a joué dans une grande variété de décors :  the Universal Amphitheater, El Teatro Campesino, the Guthrie Theater, New York’s Copacabana…

Renseignements : production@bandits-mages.com // +33 (0)2 48 50 42 47

Exposition “The Residents”

du 21 avril au 2 juin 2019 – Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 19h

Les possibilités de visite hors horaires d’ouverture et les informations à propos des workshops sont consultables auprès de Julien Record : mediation@bandits-mages.com

Tous les évènements publiques, séances de projection et rencontres sont annoncés sur l’événement facebook

Un atelier est associé à l’événement du 22 au 26 avril : workshop performance et musique qui revisite l’album culte God in Three Persons, avec The Residents et le musicien co-auteur Joshua Raoul Brody [5].

 

” The Residents “

Présentation de L’EXPOSITION

le Mardi 5 Février 2019 à 19h00

amphithéâtre de l’ENSA de Bourges 

7, rue Edouard-Branly
18006 Bourges