Ecosexuality

Annie Sprinkle & Beth Stephens
Annie Sprinkle & Beth Stephens
Ensemble, Stephens et Sprinkle sont les fondatrices du « Mouvement Ecosex » et ont officiellement ajouté en 2015 le E de Ecosexuel à LGBTIQ-E. Leur documentaire Goobye Galey Mountain: An Ecosexual Love Story a été primé et projeté internationalement. Il peut être vu sur Netflix ou iTunes. Elles travaillent actuellement à un nouveau documentaire, Water Makes Us Wet. Sprinkle et Stephens sont mariées à la Terre, planète et matière, au Ciel, à la Mer et à de nombreuses autres entités de la nature. Elles se sont produites à la Biennale de Venise en 2009 et ont présenté de nouveaux travaux à Documenta 2017.
Beth Stephens
Beth Stephens est artiste performeuse écosexuelle, réalisatrice, militante et éducatrice. Le pronom personnel préféré de Stephens est “tree”. Depuis 30 ans, Tree réalise des oeuvres d’art, des performances et des écrits sur les thématiques queer, féministe et environnementaliste. Son sujet actuel est la SexEcology, nouveau terrain de recherche. Stephens, titulaire d’un doctorat, est professeur d’art à l’Université de Californie Santa cruz, où elle est également directrice et fondatrice du E.A.R.T.H. Lab.
Annie Sprinkle
Annie Sprinkle créée depuis plus de quarante ans des supports multimédia sur la sexualité. Elle a été la première star du porno américain à obtenir un doctorat. En 2008, elle fait son coming out en se déclarant “écosexuelle”, un choix qui bouleverse durablement et positivement sa vie. Sprinkle est fière d’avoir reçu le Prix Artist/Activist/Scholar de la part de Performance Studies International. Son fétichisme et ses fantasmes sont liés à la nature.

www.sexecology.org
www.earthlab.ucsc.edu
www.theecosexuals.org