mpaa_01

SOIRÉE CARTE BLANCHE À GRAEME COLE

CARTE BLANCHE au cinéaste Graeme Cole (Angleterre), projection de Epizoda (40’) de Graeme Cole et de deux autres films : Thus a Noise speaks (38’) de Kaori Oda (Japon) et My parents are animals (24’) de Ghazi Alqudcy (Singapour).
Programme

Thus a Noise Speaks (Kaori Oda, 2010) – 38 min
My Parents Are Animals (Ghazi Alqudcy, 2012) 24 min
Epizoda ? (Graeme Cole, 2016) – 40 min

Thus a Noise Speaks
Un film qui parle du besoin d’être accepté, fait avec une touche d’humour tordu. Quand la réalisatrice, Kacchi, revient de l’étranger rendre visite à sa famille pour l’été, elle leur révèle qu’elle est lesbienne. Ses parents réagissent très mal et ne peuvent l’accepter. Kacchi décide de prendre la situation en main en réalisant un film sur le coming out. Elle demande à sa famille d’en être les acteurs et leur raconte que le film traite d’une personne qui se révèle à sa famille. Le film met en évidence la subtilité des liens à l’intérieur de la famille. Il combine sons et images, les décalant dans le temps, pour créer non une tension dramatique mais un sentiment de désorientation.

My Parents Are Animals
Une femme traverse la route et place un seau sur le trottoir. Elle fait demi tour et revient avec un chat et une bouilloire. La femme jette le chat dans le seau et y vide la bouilloire brûlante. Elle couvre le seau d’un couvercle qu’elle maintient du pied. Le chat à l’agonie, hurle. Après avoir assisté à la mort du chat depuis son appartement, M se prépare des nouilles instantanées pour calmer sa faim. W est né. Né de la faim, du contrôle et de l’indifférence…

Epizoda ?
Un détective de série télévisée qui a perdu le fil de son enquête, conduit sans but à travers la ville. Coordonner temps et espace semble possible, plus que résoudre un meurtre dont le seul témoin est un robot qui a l’étrange capacité de vous troubler avec ses deux uniques répliques : “Voilà qui m’intéresse” et “De quoi avez-vous peur?”